C’est votre propre responsabilité
accueilinsightsC’est votre propre responsabilité
working@itecor

C’est votre propre responsabilité

Cécile Vermeil · mai 03, 2022

Vous vous sentez pris dans un tourbillon sans fin, qui parfois vous booste et parfois vous fatigue ?
Vous vous sentez frustré dans votre poste, dans votre relation avec votre boss, dans le rôle que vous jouez côté privé ?
Vous avez comme une impression que vous ne vivez pas la vie que vous devriez vivre ?
Si vous avez répondu oui à au moins l’une de ces questions, il est temps de vous prendre en main. Parce qu’il n’y a que vous qui sachiez ce qui est bon pour vous. Qui puissiez vous faire du bien. Redevenez acteur. Reprenez les cartes en main. A vous de jouer.

Conseil n°1 : soyez le changement, agissez sur votre vie

Ce ne sont pas les évènements mais notre façon de les vivre qui nous rend malheureux. Une simple disposition d’esprit, et tout change : on peut tout à fait continuer de bougonner, de se fâcher au volant de sa voiture, de lever les yeux au ciel, se plaindre de tout et de rien, soupirer, rechigner, résister encore et toujours…
Mais comment vous sentez-vous ? Plein d’énergie, chargé à bloc ? Que nenni. Vous êtes à plat. Démuni. Frustré. Ça ne sert à rien.
Et si vous considériez les choses différemment ? Non que le propos soit si angélique que tous les désagréments du quotidien deviennent des cadeaux du destin. Mais au moins, respirer, prendre du recul, accueillir les évènements avec davantage de philosophie, arrêter de se faire du mal, arrêter de ruminer. Ce serait déjà un bon début.

Conseil n°2 : osez le challenge

Pas facile de se remettre en question. Soit à cause de certaines croyances ou limitations mentales. Soit que la tâche, trop vaste, fasse un peu peur. Une chose est certaine : il faut du courage. Et c’est souvent bénéfique.

Votre entourage peut vous aider à sortir de votre zone de confort (qui ne l’est pas tant que ça). Vous remarquerez ce clin d’œil qui accompagne l’agaçant « Je te l’avais dit ». Votre niveau de clairvoyance est souvent biaisé. Savoir écouter ce que l’autre dit de vous, poser des questions et de la même manière entendre les réponses : l’échange est une opportunité, celle d’un nouvel éclairage sur soi-même.

Vous pouvez aussi chercher par un accompagnement professionnel ou par des outils qui ont fait leurs preuves. Faites votre propre évaluation, seul ou guidé. Une astuce ? Aidez-vous de la Fenêtre de Johari pour aller chercher sous la surface de votre propre iceberg ce qui se cache. Qui vous êtes vraiment.

Conseil n° 3 : prenez le pouvoir

Vous avez fait fausse route ? Qu’à cela ne tienne ! Reprenez le volant en main, c’est vous le pilote.
Nous sommes les propres acteurs de notre vie : en cela nous avons toujours le choix. Celui de ne pas subir. On assume plus facilement des choix que des non-choix. Même s’ils sont faux. On aura au moins essayé. Trouvez dans les petites comme dans les grandes choses la source de votre pouvoir. Finie la procrastination ! Optez pour l’action. A l’inertie, préférez le mouvement. Aux problèmes privilégiez les solutions. Caché, vous subissez. Exposé, vous vous renforcez. L’énergie remonte : vous êtes véritablement aux commandes. Vous exercez votre propre responsabilité.

 

Envie d’approfondir ? Ces ouvrages pourraient vous être utiles

plus d'insights

A quoi ça sert de donner un feedback ?


working@itecor

décembre 14, 2021

Aleksandra Ljoles, Itecor Skopje: educated, accomplished and online


quality assurance & testingworking@itecor

novembre 12, 2021

Itecor, l’entreprise de conseil qui monte


digital solutionsgovernance & service managementquality assurance & testingworking@itecor

octobre 05, 2021

contactez-nous